Des cadres du ministère du Transport et de la Logistique formés au droit d’accès à l’information

Des cadres du ministère du Transport et de la Logistique formés au droit d’accès à l’information

Rabat, le 15 décembre 2023

Une session de formation autour de la loi 31-13 relative au droit d’accès à l’information a été organisée, vendredi à Rabat, au profit de cadres du ministère du Transport et de la Logistique chargés du recueil et du traitement des demandes d’information.

Initiée en collaboration avec la Commission du droit d’accès à l’information, ce cycle de formation vise à développer les capacités des cadres du ministère en matière de droit d’accès à l’information et à leur permettre de s’approprier les outils nécessaires pour une mise en œuvre optimale de ladite loi. S’exprimant à cette occasion, le ministre du Transport et de la Logistique, Mohamed Abdeljalil, a affirmé que son département œuvre pour garantir une mise en œuvre effective des dispositions de la loi 31-13 sur le droit d’accès à l’information de manière à consacrer la transparence et la bonne gouvernance.

M. Abdeljalil a, dans ce cadre, mis l’accent sur l’importance du droit d’accès à l’information pour favoriser l’ouverture de l’administration aux citoyens, consacrer la transparence au sein du service public, promouvoir la bonne gouvernance et contribuer à la lutte contre la corruption et à la moralisation de la vie publique.

Il a également cité bon nombre de mesures prises par le ministère dans le cadre de la mise en œuvre de la loi 31-13, dont la publication en 2022 d’un arrêté ministériel portant création de la commission du droit d’accès à l’information et fixant sa composition et ses attributions, et la mise en place d’un réseau du droit d’accès à l’information constitué de 22 membres dont 14 au sein des services centraux du ministère et 14 dans les établissements publics qui lui sont liés.

Le ministre a expliqué que cette formation vise à faciliter les missions des points focaux chargés du droit d’accès à l’information en raison de l’importance de ce chantier dans la réforme de l’administration, rappelant la publication en mai dernier par le ministère d’une circulaire fixant les missions des personnes chargées du traitement des demandes d’accès à l’information, ainsi que les engagements et droits des personnes chargées du traitement des demandes. Le programme de cette formation comprend la présentation de la loi 31-13 et des standards internationaux qui sous-tendent le droit d’accès à l’information dans le monde, outre des ateliers visant la maîtrise de ce droit fondamental.

Plus d'actualités